Pourquoi investir en bourse sur les SRDs ?

Le SRD, pour Service de Règlement Différé, séduit de plus en plus d’investisseurs aguerris. Il leur offre la possibilité de vendre à découvert et de profiter de l’effet de levier afin de maximiser leurs gains. Néanmoins, en contrepartie, il présente des risques non négligeables qu’il faut savoir anticiper. Découvrons ensemble le fonctionnement des SRDs.

Qu’est-ce que le SRD ?

Le Service de Règlement Différé permet l’achat à crédit d’actions ou leur vente à découvert. Ce service proposé par les courtiers courants vous permet de vous positionner sur le marché boursier en différant à la fin d’un mois boursier le paiement ou l’encaissement de titres. En d’autres termes, les SRDs vous permettent l’achat ou la vente d’actions sans avoir à payer ses titres. En fonction de votre position au terme d’un mois boursier, vous encaissez vos gains ou vous payez vos dettes.

A lire aussi : Comment faire pour avoir un logement sans emploi ?

Quels sont les avantages du SRD pour investir en Bourse ?

Les SRDs présentent deux atouts majeurs. Vous pouvez les utiliser pour spéculer aussi bien à la hausse qu’à la baisse sur les actions, alors qu’à l’achat d’actions au comptant, vous ne pouvez investir que sur des titres ayant un potentiel de valorisation à la hausse.

Ensuite, l’autre avantage majeur est que vous pouvez bénéficier de l’effet de levier. Grâce à cet outil financier, vous pouvez investir jusqu’à 5 fois le montant de votre capital afin de maximiser vos gains.

A voir aussi : Quel document fait office de titre de propriété ?

Comparaison entre un achat au comptant et au SRD

Imaginez que vous possédez un capital de 5000 € sur votre compte-titres et que vous investissez cette somme en actions. Les actions prennent +10 % après avoir placé votre argent dessus.

  • Au comptant : vous faites une plus-value de 500 € correspondant à 10 % de votre capital de départ.
  • Au SRD avec un levier de 5 : votre courtier vous fait en quelque sorte un prêt sur les titres que vous allez acquérir, votre investissement grimpe donc à 25 000 €. Vous faites une plus-value de 2500 € qui correspond cette fois à 50 % de votre capital de départ.

Ne pas négliger les risques

Les risques inhérents à l’effet de levier sont particulièrement élevés dans le cas du SRD, car il est un outil à double tranchant. Il peut vous être favorable ou défavorable. Pour reprendre l’exemple précédent, avec un capital de 5000 € et un levier de 5, si l’action perd au contraire 10 % alors votre investissement perdra 50 %.

De plus, en SRD, les pertes ne sont pas limitées au montant de votre investissement, à contrario d’autres produits financiers. Vous pouvez donc perdre plus que votre capital. C’est pourquoi les SRDs sont conseillés aux investisseurs confirmés uniquement.