Comment securiser votre logement etudiant ?

Les étudiants restent une cible privilégiée des cambrioleurs pour deux raisons principales, car ils possèdent des gadgets de grande valeur tels que des téléphones portables, des ordinateurs portables et des consoles, et ont une attitude plus insouciante envers la vie, ne se souciant pas de verrouiller les portes et les fenêtres et oubliant complètement la sécurité. Cette combinaison de facteurs les rend, ainsi que leur logement et leurs installations, plus susceptibles d’être cambriolés.

Lorsque vous emménagez dans un nouveau logement ou que vous reprenez vos études pour une nouvelle année, il existe quelques conseils de sécurité que tout étudiant doit suivre.

A lire en complément : Qu'est-ce qu'une dépendance dans une maison ?

Conseils de sécurité pour les étudiants

1. Souscrivez à une assurance habitation

Il est toujours préférable de se préparer au pire, c’est pourquoi souscrire à une assurance habitation pour étudiants peut être une bonne idée. En cas de cambriolage, vous serez indemnisé pour vos objets de valeur ainsi que tout le contenu de votre logement.

Même si la souscription d’une assurance habitation peut sembler être une dépense superflue compte tenu des nombreuses factures d’étudiant à payer, elle s’avère payante sur le long terme.

Lire également : État des lieux de location et obligations des locataires

Si vous êtes à la recherche d’une assurance habitation étudiant efficace, nous vous conseillons de vous tourner vers la Société Générale.

2. Vérifiez les serrures lorsque vous aménagez

Que ce soit dans un logement universitaire ou dans un logement loué, la première chose que vous devez faire avant d’emménager avec vos affaires est de vérifier les serrures pour voir si elles fonctionnent correctement ou non.

Faites attention aux dommages et aux faiblesses tels que la rouille, les fissures et la rigidité, car ils affectent l’efficacité du mécanisme de verrouillage et la sécurité de la serrure et de la porte.

3. Inspectez et verrouillez toujours les portes et les fenêtres

C’est une évidence. La première étape pour sécuriser votre propriété contre les accès non autorisés consiste à renforcer les portes et les fenêtres et à toujours les verrouiller.

Vous pouvez être tenté de laisser les portes déverrouillées lorsque vous êtes avec vos amis, mais ces erreurs de jugement momentanées sont exactement l’occasion que les cambrioleurs et les intrus recherchent.

Par conséquent, vous devez prendre l’habitude de toujours verrouiller vos portes et fenêtres lorsque vous quittez la maison, mais aussi lorsque vous êtes à l’intérieur. Pour plus de sécurité, nous vous suggérons de verrouiller également les portes de vos pièces individuelles et de ne pas cacher les clés dans des endroits évidents comme sous le paillasson ou un pot de fleurs.

3. Gardez vos objets de valeur hors de vue

Si l’idée d’installer votre bureau près de la fenêtre peut sembler séduisante, sachez qu’elle l’est aussi pour les cambrioleurs.

Laisser vos objets de valeur tels que les ordinateurs portables et autres gadgets à la vue de tous attire sur eux une attention non désirée et peut être utilisé par les cambrioleurs pour s’en emparer rapidement, surtout si les portes ou les fenêtres sont laissées ouvertes ou non verrouillées.

Cela peut sembler un peu exagéré, mais il est peut-être préférable de cacher vos objets de valeur lorsque vous sortez de chez vous. Il suffit de trouver une cachette sûre où vous savez que personne ne pourra facilement trouver vos affaires.

Les équipements de sécurité indispensables pour votre logement étudiant

Pour renforcer la sécurité de votre logement, vous pouvez aussi envisager d’installer certains équipements de sécurité. Voici une liste des équipements que nous vous recommandons.

Une alarme anti-intrusion est l’un des meilleurs moyens de dissuader les cambrioleurs et les intrus potentiels. Elle se déclenche lorsqu’une porte ou une fenêtre est forcée ou lorsqu’un mouvement inhabituel est détecté dans le périmètre surveillé.

Alarme anti intrusion

Il existe différents types d’alarme sur le marché, mais celles qui sont sans fil sont plus faciles à installer et ne nécessitent pas beaucoup d’équipement supplémentaire.

Assurez-vous que l’installation soit effectuée par un professionnel pour garantir son bon fonctionnement en cas d’intrusion.

Caméra de surveillance

Envisagez aussi l’utilisation de caméras de surveillance intérieures et extérieures pour protéger votre propriété contre les intrusions.

Cela peut sembler coûteux, mais il est possible désormais de trouver des caméras de surveillance abordables et faciles à installer. Il existe aussi des modèles qui peuvent être connectés directement à votre smartphone, ce qui vous permettra de surveiller votre logement en temps réel.

C’est une solution pratique pour garder un œil sur votre propriété lorsque vous n’êtes pas chez vous ou pour identifier les auteurs d’un cambriolage.

Cadenas et verrous supplémentaires

Pour renforcer encore plus la sécurité des portails, garages, fenêtres et autres accès potentiels, il peut être judicieux d’utiliser des cadenas et verrous supplémentaires.

Cela peut sembler évident mais cela reste un moyen efficace pour empêcher l’accès non autorisé à votre propriété tout en limitant les dégâts matériels lorsqu’une tentative d’intrusion a lieu.

Soyez vigilants quant aux endroits où ces équipements sont installés car ils doivent rester facilement accessibles même pour vous-même en cas d’évacuation rapide du logement.

Détecteurs de fumée

Il faut des détecteurs de fumée dans chaque pièce du logement étudiant. Il s’agit non seulement d’une obligation légale, mais aussi de votre sécurité personnelle.

Effectivement, les incendies peuvent se déclarer très rapidement et il faut détecter la fumée dès le début pour pouvoir prendre des mesures immédiates.

Il existe aujourd’hui des détecteurs de fumée connectés à internet qui envoient une alerte sur votre smartphone ou celui du gardien de l’immeuble lorsque la fumée est détectée. Cela peut vous aider à réagir plus rapidement en cas d’urgence.

Protéger son logement étudiant ne doit pas être pris à la légère. En suivant ces conseils simples et en installant certains équipements de sécurité essentiels, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles tout en profitant pleinement de votre vie universitaire.

Comment réagir en cas d’intrusion ou de cambriolage dans votre logement étudiant

Comment réagir en cas d’intrusion ou de cambriolage dans votre logement étudiant

Malgré les précautions que vous pouvez prendre pour sécuriser votre logement étudiant, pensez à bien savoir comment réagir.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à gérer la situation si cela devait arriver.

Appelez immédiatement la police

Dès que vous remarquez une activité suspecte ou constatez l’intrusion chez vous, appelez immédiatement la police.

Ils peuvent intervenir rapidement et prendre les mesures nécessaires pour garantir votre sécurité ainsi que celle des autres personnes présentes sur les lieux. Pensez à bien suivre attentivement leurs instructions afin d’éviter toute situation dangereuse.

Rassemblez-vous avec vos colocataires

S’il y a plusieurs personnes dans le logement, rassemblez-vous et essayez de rester calmes.

Il peut être plus sûr de rester ensemble plutôt que de s’enfuir séparément et risquer des blessures physiques ou psychologiques pendant l’invasion.

Ne confrontez pas l’intrus

Même si vous êtes tenté de confronter l’intrus, pensez à bien protéger votre sécurité et celle des autres membres du logement. Si possible, essayez d’appeler la police ou les services de sécurité pour leur signaler la présence du cambrioleur dans le bâtiment.

Faites un inventaire des biens volés

Dès que vous pouvez vérifier ce qui a été pris lors du cambriolage, faites un inventaire précis des objets manquants.

Cela peut aider la police à suivre les vols et peut être utile si vous souhaitez faire une réclamation auprès de votre assurance habitation.

Même après que l’invasion soit terminée, soyez toujours vigilant quant à votre propre sécurité et celle des gens autour de vous.

N’hésitez pas à contacter les autorités locales si vous remarquez quelque chose d’anormal. Pensez à bien vous préparer à tous les scénarios possibles pour garantir votre sécurité et celle des autres dans le logement étudiant. En suivant ces conseils, vous pouvez réduire les risques d’une invasion tout en sachant comment agir si cela devait arriver.