Comment choisir une assurance propriétaire ?

La souscription d’une assurance habitation n’est pas légalement obligatoire pour un propriétaire occupant ou non occupant. Cependant, l’acquisition d’une maison fait partie des investissements très importants et comme pour votre voiture, votre maison mérite d’être assurée. Pour cela, vous devez prendre en compte certains paramètres pour choisir l’assurance propriétaire qui vous convient.

Evaluez vos biens mobiliers

Avant de choisir votre assurance propriétaire, vous devez avoir un aperçu des biens qui sont les vôtres. En effet, la quantité desdits biens va servir à déterminer quelles seront vos cotisations. Ce qui va ainsi permettre de les couvrir à leur juste valeur. Dans votre inventaire, considérez les meubles, les vaisselles, les équipements technologiques et électroménagers.

A lire également : Comment bien choisir son assurance habitation pour protéger son investissement immobilier

Faites une étude minutieuse des garanties incluses, exclues ou en option dans le contrat

Lorsque vous avez terminé l’inventaire, il faut étudier quelles sont les formules de protection de vos biens. Vérifiez les garanties. En effet, certaines d’entre elles peuvent être incluses ou exclues. Si c’est le cas, il serait mieux pour vous d’opter pour des garanties supplémentaires, relativement à vos besoins.

Parmi les garanties incluses, il y a généralement la garantie incendie, la protection en cas de vol ou d’effraction dans la maison assurée, la garantie dégât des eaux. A cela, s’ajoute la responsabilité civile de la personne qui souscrit l’assurance, de même que sa famille.

A lire aussi : Les étapes clés pour trouver l'assurance idéale pour votre prêt immobilier

Pour ce qui est des exclusions de garantie, ce sont des éléments et des situations non couverts lors d’un sinistre. Dans le contrat d’assurance se trouve une clause qui indique clairement quels sont les cas de non-indemnisation. Prenez la peine de bien lire pour bien comprendre cette partie.

Dans le contrat d’assurance, il peut y a avoir des garanties supplémentaires. Parmi celles-ci, vous pouvez par exemple retrouver la couverture d’instruments de musique au cas où votre bien assuré est victime d’un sinistre.  Évaluez tous vos besoins avant de miser sur des extensions.

Évaluez le type de franchise pratiquée et les types d’indemnisation en cas de sinistre

Les modalités d’indemnisation et les franchises varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Avant de souscrire à un contrat d’assurance, explorez ces deux champs scrupuleusement.

Les franchises constituent les sommes qui sont déduites de l’indemnité que verse l’assureur en cas de sinistre. Toutefois, le montant varie d’une compagnie d’assurance à une autre.

Lors d’un sinistre, il peut arriver que l’indemnisation par un assureur ne dépasse pas un plafond. C’est la raison pour laquelle vous devez absolument vérifier le seuil du montant au-delà duquel l’assurance ne peut pas payer.

Autres éléments à prendre en compte

En plus des éléments sus évoqués, vous devez également explorer la présence d’une assistance habitation. Au lendemain d’un incident, l’assurance peut mobiliser un technicien pour des réparations.

Pour ce qui est de la protection juridique, c’est la garantie que vous serez représenté et défendu par votre assurance en cas de procédure judiciaire.

Par ailleurs, vous devez également passer au peigne fin les conditions générales et particulières qu’offre l’assureur.

Qu’est-ce réellement l’assurance propriétaire ?

L’assurance propriétaire est celle qui apporte une couverture à une personne qui possède une maison, contre des pertes éventuelles relatives à sa maison ou son immeuble. Bien que les contrats d’assurance varient d’une compagnie à une autre, cette assurance couvre essentiellement votre immeuble, le contenu de votre propriété, la responsabilité qui découle de la propriété et la perte d’un revenu de location.